Réduction d’impôt pour les associations de gestion agrées07/12/2015  



Les députés ont adopté mercredi un amendement au projet de loi de finances rectificative pour 2015 qui rétablit deux avantages fiscaux liés à l'adhésion à un centre ou une association de gestion agréé, à savoir la réduction d'impôt sur le revenu accordée au titre des frais de comptabilité et d'adhésion, et le principe de déduction intégrale du salaire du conjoint des bénéfices imposables. Pour rappel, les deux avantages avaient été supprimés par la loi de finances pour 2015, suppression qui devait être effective au 1er janvier 2016.
 

 


 Autres articles sur le même sujet :
Donation-cession de titres de société

Parmi les derniers avis rendus par le comité d’abus de droit fiscal, le comité a considéré comme n’étant pas abusif une donation-cession de titres de société.

Prolongation des avantages Malraux

L'avantage fiscal expire normalement au 31 décembre 2015. Les députés, qui examinent en ce moment le projet de loi de finances pour 2016, l'ont prorogé jusqu'au 31 décembre 2017.

Du nouveau pour le régime « mère fille »

Pour les exercices clos à compter du 31 décembre 2015, afin de mettre le régime « mère fille » en conformité avec le droit européen et la jurisprudence de la CJUE, la loi de finances rectificative pour 2015 prévoit des nouvelles mesures.

Une réduction d'impôt de 48 % pour les Sofica

L’avantage fiscal lié à la souscription de parts Sofica pourrait passer de 36 % à 48 %.

Réforme du LMNP en vue

Le gouvernement envisage de réduire l'avantage fiscal des loueurs en meublé non professionnels.

Impôts : La gabegie Corse

La Cour des comptes rend public un référé, adressé le 21 juin 2016 au ministre des finances et des comptes publics et au secrétaire d'État chargé du budget, sur la gestion de l'impôt et les régimes fiscaux dérogatoires en Corse.