Cotisations vieillesse en hausse21/12/2015  



Pour les salariés du secteur privé, le taux de la cotisation vieillesse plafonnée passera de 6,85 % à 6,90 % pour le salarié et de 8,50 à 8,55 % pour la part employeur. La cotisation déplafonnée, calculée sur l'intégralité du salaire, passera de 0,30 à 0,35 % pour le salarié et de 1,80 à 1,85 % pour l'employeur. Une autre hausse de cette seule cotisation déplafonnée est prévue en 2017 (+ 0,05 point). Pour les fonctionnaires, le taux de la cotisation retraite passera à 9,94 %, contre 9,54 % actuellement, et continuera d'augmenter jusqu'en 2020. Les commerçants et artisans verront également leur cotisation retraite augmenter.


 Autres articles sur le même sujet :
Indépendants : Le calcul des cotisations en question

Un décret confirme les changements de certaines modalités de calcul des cotisations sociales des indépendants non agricoles.

Lois de finances, ce qui vous attend en 2016

Les lois de finances, adoptées en lecture définitive par l'Assemblée nationale le 17 décembre 2015, ont été publiées au Journal officiel du 30 décembre 2015.

Fin de l'exonération de la contribution patronale d'assurance pour les jeunes

La conclusion d'un CDI avec un jeune de moins de 26 ans n’ouvre plus droit à une exonération de la cotisation patronale d'assurance chômage.

Pensions d'invalidité et pensions de retraite

Un décret publié au Journal officiel aménage la transition entre pension d'invalidité et pension de vieillesse pour les personnes en recherche d'emploi alors qu'elles ont atteint l'âge légal de départ à la retraite (62 ans).

Défaillances d’entreprises en hausse

À fin décembre 2015, le nombre de défaillances enregistrées sur les douze derniers mois augmente de 1,1 %

Assurances, celles qui augmentent le plus et les autres

Les tarifs de l'assurance vont augmenter en 2017.