La SNCF durcit ses conditions25/01/2016  



La SNCF veut améliorer le taux d'occupation de ses trains à grande vitesse. La compagnie ferroviaire a annoncé vendredi que ses commerciaux travaillaient sur le moyen de faire évoluer son «yield management», le système qui consiste à ajuster les tarifs des billets en fonction de la demande, en prenant aussi en compte d'autres paramètres comme les jours fériés et la météo. Mauvaise nouvelle pour les usagers, la SNCF prévoit de rendre payant l'échange de tous les billets. «Nous allons instaurer des frais sur l'échange des billets de TGV pour éviter que certaines places ne soient pas occupées, ce qui représente un manque à gagner», a expliqué Rachel Picard, directrice de SNCF Voyages.


 Autres articles sur le même sujet :
Ou êtes-vous parti cet été ?

Si l’Espagne et la Grèce sont en recul, la Tunisie continue de progresser avec des départs et des réservations en hausse respectivement de 117% et 194% sur le seul mois de juillet.

Transport public collectif : vers un meilleur affichage des prix

À partir du 1er juillet 2017, un cadre unique harmonisé d'affichage des prix s'appliquera aux services de transport public collectif.

Le prix du pétrole se stabilise

En janvier 2017, le prix du pétrole en euros se stabilise (+0,7 % après +19,1 %).

Alcool au volant : expérimentation d'un permis de conduire temporaire

À partir du 1er décembre 2016, à titre expérimental, un nouveau dispositif sera créé dans les départements de la Drôme, du Nord et la Marne à l'encontre des conducteurs sanctionnés, par un retrait ou une suspension de permis pour conduite en état d'ivresse.

Permis de conduire à 1 € par jour ouvert aux motos

Le dispositif du « permis à 1 € par jour » a été assoupli le 1er juillet 2016 afin d'augmenter le nombre de bénéficiaires.

Permis à taxe

Dans certaines régions, une taxe régionale est réclamée pour obtenir le permis de conduire. Son montant varie selon la région où la démarche est effectuée.