Fraude fiscale : les dénonciations augmentent18/04/2016  



La cellule du ministère des Finances contre le blanchiment et le terrorisme a fait état d'une activité en très forte hausse l'an dernier, poussée notamment par le contexte sécuritaire sur le sol français. Le nombre d’informations reçues par Tracfin a grimpé de 18 % par rapport à 2014 et a cumulé 45.266 informations dont 43.231 déclarations de soupçons émanant des professionnels déclarants.  La hausse est encore plus marquée par rapport à 2013 (+56%). "Cet accroissement d’activité s’explique notamment par l’arrivée à maturité des mesures de vigilance pour lutter contre la fraude fiscale et la participation active des professionnels déclarants à la lutte contre le financement du terrorisme", explique la cellule de Bercy.
Le détail des déclarations de soupçons en fonction des différents métiers n'est pour le moment pas connu, il le sera d'ici un mois, précise Tracfin. Mais lors de la publication des chiffres l'an dernier, l'un des faits marquants avait été la très faible contribution des avocats (seulement 1 déclaration), des huissiers (23 déclarations) et des conseillers en investissements financiers (25). Les banques avaient contribuées quant à elles à hauteur de 29.500 déclarations.
Le nombre d'enquêtes ouvertes en 2015 a également été revu en hausse, à 10.556, un chiffre en augmentation de 8% sur un an. La hausse est mécaniquement liée à l'augmentation de déclarations : elles sont le fruit de 5.935 informations reçues en 2015 et de 4.621 informations reçues antérieurement, Tracfin se réservant le droit de garder des informations et d'ouvrir une enquête lorsque de nouveaux éléments apparaissent.


 Autres articles sur le même sujet :
4 100 départs de riches en un an

Le nombre de contribuables aux revenus supérieurs à 100.000 euros ayant quitté la France pour s'installer à l'étranger a augmenté de 10% en 2014, selon un rapport remis au Parlement.

Un rapport pour réformer la fiscalité foncière

Un groupe de quatre parlementaires a présenté un rapport d'information sur "la mobilisation du foncier privé en faveur du logement".

Hausse des contrôles anti-blanchiment

Les chiffres de l’activité de Tracfin en 2015 témoignent d’une nouvelle augmentation de l’activité de ce service et d’une mobilisation accrue des professionnels assujettis au dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

Le vrai coût d’un smicard en France

Selon les calculs du rapporteur général au Budget, Valérie Rabault, contrairement aux idées reçues, un salarié français payé au niveau du Smic coûte moins cher à son entreprise qu'un salarié étranger détaché.

Faire du Malraux sans capital

Pour rendre accessible le régime fiscal des monuments historiques au plus grand nombre, des opérateurs innovent.

Le Fisc contrôle moins mais mieux !

Les services de l'administration fiscale a opéré moins de contrôles fiscaux en 2015 par rapport à 2014, passant de 51 740 opérations à 50 168.