900 € pour les vacances d'été !23/05/2016  



Le budget est stable par rapport à celui de 2015, à 6 euros près, poursuivant ainsi la tendance observée depuis 2014. Seuls 10 % des Français envisagent de dépenser plus cette année pour leurs vacances d'été, tandis que 40 % anticipent des dépenses moindres. Différentes raisons sont avancées : 61 % déclarent ne plus avoir les moyens (+ 4 points), 23 % préfèrent arbitrer leur budget en faveur de dépenses consacrées à leur logement (+ 4 points) ou à leur véhicule (6 %, - 9 points). Pour réduire leurs frais, 30 % choisiront une destination moins chère (+ 10 points), 28 % limiteront la durée de leur séjour, et 32 % choisiront tout simplement de ne pas partir pendant la saison estivale.


 Autres articles sur le même sujet :
Combien consacrez-vous à vos loisirs ?

En 2017, les Français consacreront en moyenne 662 euros pour leurs loisirs : c’est 61 euros de plus qu’en 2016 mais autant qu’en 2015.

Le boom du commerce en ligne

Le commerce sur internet a poursuivi sa croissance au deuxième trimestre, avec un nouveau bond de 15%, les Français ayant dépensé 17,4 milliards d'euros en ligne au cours de la période, a indiqué lundi la fédération du secteur (Fevad).

Les ménages puisent dans leur LDD

Selon les chiffres de la Caisse des dépôts, le livret A a maintenu une collecte nette légèrement positive en septembre : 140 millions d'euros ; à l'inverse, le livret de développement durable enregistre une collecte nette négative : - 550 millions d'euros.

Louer ou acheter les objets pendant les vacances ?

Emprunter des objets à des particuliers plutôt que les louer ou les acheter est un nouveau service que propose le site Mutum, lancé par deux jeunes entrepreneurs.

Les Français louent tout, ou presque !

En 10 ans, le chiffre d’affaires de la location de biens est passé de 21 à 38 milliards d’euros, sous l’effet de l’engouement des français pour la location.

Les Français préfèrent tout louer

Selon une étude "les Français et le plaisir de la consommation", réalisée par OpinionWay pour Lokéo, entreprise de location d'électroménager, image et multimédia, 74% des français éprouvent davantage de plaisir à utiliser un produit plutôt que de le posséder. 19% avouent apprécier les achats compulsifs pour se faire plaisir tout de suite.