Epargne salariale, rien ne bouge !28/08/2017  



"Nous ne toucherons pas à la fiscalité de l'épargne salariale", a-t-il déclaré sur RTL. "Cette épargne salariale, aujourd'hui, elle n'est pas fiscalisée à l'impôt sur le revenu, nous ne toucherons pas à cela", a-t-il poursuivi. Le Premier ministre Edouard Philippe a précisé mi-juillet que l'instauration d'un prélèvement forfaitaire unique (PFU) d'environ 30% sur les revenus de l'épargne - une promesse de campagne d'Emmanuel Macron - se ferait en 2018.


 Autres articles sur le même sujet :
Comment doper l’investissement industriel ?

Le Premier Ministre a annoncé, le 8 avril 2015, des mesures destinées, notamment, à accélérer l'investissement industriel et orienter l'épargne des particuliers vers les PME.

Etats-Unis : fusillade mortelle près de Dallas

Deux hommes ont été abattus par la police dimanche 3 mai au Texas. Ils avaient ouvert le feu lors d'un concours de caricatures représentant le prophète Mahomet.

Le ministre promet une meilleure retraite aux agriculteurs

Le ministre de l'agriculture, Bruno Le Maire, veut prendre en compte les 25 meilleures années pour calculer la retraite des agriculteurs.

Des aides pour transformer les bureaux en logement

L'Assemblée Nationale a voté la semaine dernière une mesure fiscale destinée à faciliter la transformation de bureaux vacants en logements, annoncée par Anne Hidalgo en 2014, lors de la course à la mairie de Paris.

La hausse des taxes à Paris approche

Comme prévu dans la loi de finances pour 2014, et plus d’un an après les autres départements, la mairie de Paris va appliquer dès le 1er janvier le rehaussement de la taxation des transactions immobilières, autrement appelée droits de mutation ou frais de notaires.

Du nouveau pour le Madelin

Les réductions d’impôt Madelin et "ISF-PME" sont assouplies par la loi Macron.