Des caisses sécurisées obligatoires dès le 1er janvier11/12/2017  



Dans un courrier adressé à Charles-René Tandé, président du Conseil supérieur de l'ordre des experts-comptables, le directeur général des finances publiques confirme que l'obligation pour les assujettis à la TVA de détenir un logiciel ou un système de caisse sécurisé entrera en vigueur le 1er janvier 2018. Cette obligation pour renforcer la lutte contre la fraude à la TVA, épargne les assujettis bénéficiant de la franchise ou exonérés de TVA.


 Autres articles sur le même sujet :
Un caisse sécurisée pour les commerçants

La date limite est fixée au 1er janvier 2018. A cette échéance, tous les commerçants et professionnels assujettis à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) auront l'obligation d'utiliser un système de caisse ou un logiciel de comptabilité sécurisé. Cette mesure, inscrite dans la loi de finances pour 2016, intervient dans le cadre de la lutte contre la fraude, notamment à la TVA.

Caisses certifiées : assouplissement en vue

Pour les logiciels et systèmes de caisse certifiés, un nouvel assouplissement est en vue.

Les indépendants dispensés de logiciel anti-fraude

Face à l'inquiétude des petites entreprises sur leur obligation de s'équiper d’un logiciel antifraude à compter du 1er janvier 2018, le ministre de l'action et des comptes publics promet des assouplissements.

Un logiciel de comptabilité certifié pour les auto-entrepreneurs

Dans le cadre de la loi de finances 2016, l'utilisation d'un logiciel de comptabilité deviendra obligatoire pour certains professionnels dès janvier 2018.

Le prélèvement à la source, comment ça marche ?

La loi de finances pour 2017 prévoit l’entrée en vigueur du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu au 1er janvier 2018.

Nouvelle procédure pour le remboursement de TVA

Pour les demandes de remboursement de crédits de TVA déposées à compter du 1er janvier 2017, l'administration disposerait d'une procédure d'instruction sur place spécifique à ces demandes de remboursement.