La hausse de la CSG est constitutionnelle25/12/2017  



Le Conseil constitutionnel a validé la hausse de la CSG compensée par une baisse des cotisations sociales pour les salariés et les indépendants et la fin du régime social des indépendants (RSI) à compter du 1er janvier 2018. Le report sine die du tiers payant généralisé est également validé. Le dispositif est donc maintenu à ce stade pour les bénéficiaires de l’assurance maternité et les bénéficiaires de l’assurance maladie atteints de certaines affections de longue durée. Cependant, un rapport "aux fins de rendre le tiers payant généralisable" devra être rendu au Parlement avant le 31 mars 2018.


 Autres articles sur le même sujet :
Fin programmée du Régime social des indépendants

Chose promise… Comme l'avait annoncé le Président de la République lors de sa campagne, le Régime social des indépendants (RSI) va disparaître. Il était temps !

Le RSI invite ses assurés à utiliser le télépaiement

À l'occasion de l'envoi du quatrième avis d'appel trimestriel de cotisations 2016, le régime social des indépendants (RSI) rappelle aux artisans, industriels et commerçants qu'ils peuvent payer leurs cotisations sociales chaque trimestre par télépaiement.

Non-salariés : baisse des seuils de dématérialisation au 1er janvier 2018

À compter du 1er janvier 2018, seront abaissés les seuils de revenus ou de chiffres d'affaires au-delà desquels la déclaration d'impôt et le paiement des cotisations sociales doivent être réalisés par voie dématérialisée.

Le RSI veut mieux faire

Le RSI prend des engagements pour l'amélioration de la qualité de service rendu aux travailleurs indépendants.

Indépendants : Le calcul des cotisations en question

Un décret confirme les changements de certaines modalités de calcul des cotisations sociales des indépendants non agricoles.

Le RSI évolue, enfin !

Il y a du nouveau pour le régime social des indépendants (RSI), concernant les délais de carence en cas de maladie et de grossesse.