Combien vaudront vos titres-restaurant en 2018 ?08/01/2018  



La limite d’exonération de cotisations et contributions sociales et d’impôt sur le revenu de la part patronale au financement des titres-restaurant est de 5,43 € en 2018 (au lieu de 5,38 € en 2017), soit une progression de 1% en application de l’article 2 du PLF 2018.
Le bénéfice de l’exonération est en outre conditionné au respect des deux autres limites suivantes :
– la contribution patronale ne doit pas dépasser 60 % de la valeur libératoire du titre ;
– elle doit être au moins égale à 50 % de cette valeur.
Si l’employeur fixe sa contribution à hauteur de la limite maximum de 5,43 €, la valeur du titre doit être comprise entre 9,05 € (pour une contribution patronale égale à 60 % de la valeur du titre) et 10,86 € (elle correspond alors à 50 % de la valeur du titre).

 


 Autres articles sur le même sujet :
Salaire brut en hausse, mais pas avant 2018

Le gouvernement annonce une baisse des cotisations salariales dès 2018.

"Minibons" : que faire en cas de non-remboursement ?

Les "minibons" sont une nouvelle catégorie de bons de caisse qui peuvent être souscrits sur les plates-formes de financement participatif.

Impôts, une erreur est-elle une faute ?

On peut toujours régulariser ses impôts quand on est de bonne foi.

Hausse des contrôles anti-blanchiment

Les chiffres de l’activité de Tracfin en 2015 témoignent d’une nouvelle augmentation de l’activité de ce service et d’une mobilisation accrue des professionnels assujettis au dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

Les patrons ont le moral

Les chefs d'entreprise de l'industrie prévoient une nouvelle hausse de l'investissement en 2017 (+5 %

Emploi salarié, ça repart fort !

L'emploi salarié augmente de nouveau solidement au premier trimestre 2017.