Indépendants : plus de sanction en cas de sous-estimation de revenus08/01/2018  



Les travailleurs indépendants peuvent demander que leurs cotisations provisionnelles soient calculées sur la base de leur revenu estimé pour l'année en cours. A cet effet, ils fournissent une estimation de leur revenu de l'année en cours à leur organisme de recouvrement. Toutefois, si le revenu définitif est supérieur de plus d'un tiers au revenu estimé par le cotisant, une majoration de retard est appliquée sauf si les éléments en possession du cotisant au moment de sa demande justifiaient son estimation. Cette majoration est calculée sur la différence entre les acomptes effectivement payés et ceux qui auraient été acquittés, en l'absence d'option pour le calcul des cotisations en fonction du revenu estimé, sur la base du revenu de l'année N - 2. Elle est de 5 % lorsque le revenu définitif est inférieur ou égal à 1,5 fois le revenu estimé de l'année considérée et de 10 % lorsqu'il est supérieur à ce montant (CSS art. L 131-6-2). L'article 15 de la loi de financement de la sécurité sociale supprime, pour les années 2018 et 2019, cette majoration de retard.


 Autres articles sur le même sujet :
Réformes en vue pour les travailleurs indépendants

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a présenté le 5 septembre le programme du gouvernement en faveur des travailleurs indépendants.

Le RSI veut mieux faire

Le RSI prend des engagements pour l'amélioration de la qualité de service rendu aux travailleurs indépendants.

Ce que vous encourrez en cas de retard de déclaration d’impôt

En cas de retard de déclaration à l'impôt sur le revenu, le contribuable peut se voir appliquer des pénalités de retard.

Fin programmée du Régime social des indépendants

Chose promise… Comme l'avait annoncé le Président de la République lors de sa campagne, le Régime social des indépendants (RSI) va disparaître. Il était temps !

Revenus des médecins en hausse

Les revenus professionnels des médecins ont augmenté de 0,56 % en 2015, selon la Caisse de retraite des médecins de France (CARMF) qui se base sur les revenus nets déclarés cette année pour le calcul des cotisations.

Majoration de taxe d’habitation : les personnes morales sont-elles concernées ?

La majoration de taxe d'habitation pour les résidences secondaires s’applique aux personnes morales.