Peut-on s’arrêter pour téléphoner en voiture ?12/02/2018  



Un automobiliste a été verbalisé alors qu'il téléphonait au volant de son véhicule, moteur en marche, sur la voie de droite de la chaussée. Son argument selon lequel il était en stationnement - auquel cas l'usage du téléphone est autorisé - et non pas en circulation n'a pas été retenu. Pour les magistrats, un véhicule arrêté sur une voie de circulation pour une cause autre qu'un événement de force majeure doit être considéré comme étant toujours en circulation.

 


 Autres articles sur le même sujet :
Un vol est-il un cas de force majeure ?

Quand la cour rappelle les caractères de la force majeure !

Infraction routière, l’employeur doit vous dénoncer !

Les employeurs doivent communiquer l'identité du salarié qui a commis une infraction routière avec un véhicule de l'entreprise.

Quand l’investissement locatif est subordonné à une vraie recherche de locataire

Dans le cadre d’un investissement locatif subordonné à une location, en cas de départ du locataire, tout doit avoir été fait pour relouer le bien.

Un testament dicté par oral est-il valide ?

Un testament manuscrit doit être entièrement rédigé, daté et signé de la main du testateur.

Terrain agricole : comment éviter la préemption ?

Il est possible de vendre ou d'acheter des terrains agricoles en échappant au droit de préemption de la Safer. Tel est le cas, selon la Cour de cassation, si la vente regroupe à la fois des biens agricoles et des biens non agricoles.

La fin de vie, c’est simple comme un coup de fil !

Lancement d’un site internet ainsi qu'un numéro de téléphone dédiés à la fin de vie.