Immobilier : Le neuf marque le pas15/05/2018  



Moins de 100 000 unités mises en chantier en trois mois. Le logement neuf en ce début d’année marque le pas. Les mises en chantier ont pâti de la baisse du logement collectif (-5,6%), qui n'a pas été compensée par la progression de 2,9% du logement individuel (non groupé), toujours de janvier à mars.
Coté permis de construire délivrés, le véritable indicateur avancé pour les prochains mois, c’est pas mieux. Le nombre de permis de construire délivrés sur la même période s'est établi à 113.600, précise le ministère dans un communiqué. Dans ce domaine, c'est le logement individuel qui a marqué le pas, avec une nette baisse de 9,1%, alors que le logement collectif a augmenté de 6,7%.
En revanche, sur les 12 mois écoulés à fin mars, les mises en chantier de logements neufs et les permis de construire ont augmenté respectivement de 9,2% à 425.800 unités, et de 3,7% à 496.300 unités, comparé aux 12 mois précédents.


 Autres articles sur le même sujet :
Chantiers neufs en berne

Le ministère du Logement annonce une nouvelle baisse des mises en chantier de logements neufs en France.

Reprise confirmée du logement

Selon le ministère du Logement, « les résultats de la construction à fin mars 2016 attestent de la solidité de la reprise de la construction observée depuis un an, en termes d’autorisations de logements comme de mises en chantier ».

Le parc de logements en France

Au 1er janvier 2016, la France compte 35,4 millions de logements.

La construction va mieux !

Les résultats de la construction à fin juin 2016 montrent que la reprise de la construction observée depuis plus d’un an, en termes d’autorisations de logements comme de mises en chantier, se poursuit.

Le bâtiment se redresse

Les chiffres de la construction sont bons, tout comme ceux des permis de construire. Quant à la commercialisation, il semblerait que le premier trimestre de l’année laisse entrevoir une poursuite durable de la dynamique du secteur.

Mentir pour obtenir un permis de construire, c'est risqué !

Un permis de construire obtenu par fraude peut être retiré sans condition de délai.