Assurances : les ventes sur internet explosent25/11/2013  


Selon une étude d’Accenture menée auprès de 78 compagnies d’assurance en Europe, le volume annuel total des nouvelles polices d’assurance IARD et Vie vendues sur les canaux numériques en Europe pourrait atteindre 25 milliards d’euros par an en 2016, soit plus du double de la valeur de 2012, qui s’élevait à 12 milliards d’euros.

Selon cette étude, les polices souscrites via les canaux numériques devraient représenter 18 % du volume total annuel des primes issues des affaires nouvelles générées en 2016, contre 11 % en 2013.
Cette étude indique également que plus des trois quarts (78 %) des compagnies d’assurance européennes prévoient une augmentation de leurs investissements dans la transformation digitale de leurs fonctions vente et distribution, et envisagent de consacrer en moyenne 27 millions d’euros à ces projets sur les trois années à venir.

« Le passage au digital est inévitable pour les compagnies d’assurance. Notre étude révèle que le secteur investit massivement dans sa propre transformation », explique Jean-François Gasc, Directeur de l’activité de conseil en management d’Accenture Europe dans le secteur de l’assurance. « Cette transformation est essentielle pour attirer les consommateurs qui rechignent de plus en plus à acheter un produit ou un service qui n’offre pas le niveau de confort, de simplicité et de rapidité auquel ils sont habitués avec les autres services qu’ils utilisent au quotidien. Ceci est d’autant plus vrai pour la génération digitale ou génération D, constamment connectée et habituée à acheter en ligne livres, appareils électroniques, musique et voyages. Les compagnies d’assurance doivent investir dans de nouveaux dispositifs de vente et de distribution, avec une stratégie claire afin d’améliorer l’expérience client à chaque interaction. »

L’étude indique aussi que neuf compagnies d’assurance européennes sur 10 (soit 89 %) s’attendent à une intensification de la concurrence sur le marché de la distribution d’assurance dans les trois prochaines années. Les presque deux tiers (soit 64 %) des compagnies interrogées pensent que cette concurrence viendra d’acteurs extérieurs au secteur, comme Google, ou des géants du e-commerce comme Amazon.


 Autres articles sur le même sujet :
Hausses des tarifs d'assurance auto et MRH

Les tarifs d'assurance auto et habitation vont continuer d'augmenter en 2014.

182,3 milliards d'euros

182,3 milliards d'euros, c'est le chiffre d'affaires de l'assurance française en 2012. (source FFSA)

8 Français sur 10 attendent une relation privilégiée de la part de leur assureur

Selon le sondage exclusif réalisé par Harris Interactive pour Groupama avec LCI sur « Les Français, la relation client et les assureurs », les attentes des français sont particulièrement élevées en matière de qualité et de proximité dans le milieu bancaire et de l’assurance.

500 millions d'euros

C'est le coût que représentent les aléas climatiques de l'hiver 2014 pour les assureurs.

A quoi servent les assurances ?

A quoi servent vraiment les assurances obligatoires ? A se protéger pour 70 % des Français.

Assurance française au ralenti au 1er semestre

Les primes collectées sur le marché français ont reculé de 4 % au 1er semestre 2008, la hausse modérée des assurances de dommages n'ayant que partiellement compensé la baisse sensible des assurances de personnes.