Validité des testaments non signés ?25/09/2012  


Un testament authentique c’est-à-dire fait devant notaire, et non signé par le testateur est valable, à condition que soit indiquée la cause l’empêchant de signer. S’il s’agit d’une maladie, il n’est pas nécessaire que la nature de celle-ci y soit indiquée. C’est ce que vient de préciser la Cour de cassation dans une affaire où une jeune femme était décédée des suites d’une sclérose en plaques.
 Autres articles sur le même sujet :
Le testament international à l'étude

A un mois du prochain Congrès des Notaires, Actusite revient sur le testament international, un outil qui permet de résoudre les problématiques des successions comportant des éléments internationaux en harmonisant entre elles les formes de testament.

Convention fiscale avec la Suisse pour les successions

La France et la Suisse vont signer le mois prochain à Paris une nouvelle convention sur les successions.

L'égalité des héritiers en débat

Faut-il que les héritiers reçoivent tous la même chose, du moins la même valeur ? L'intégralité des successions doit-elle être dévolue dans des proportions totalement égalitaires prévues par la loi ? Réponses des notaires.

La rémunération des sommes confiées aux notaires évolue

A compter du 1er juillet 2012, l'intérêt alloué aux sommes versées par les notaires sur leurs comptes de dépôt obligatoire ouverts à la Caisse des dépôts et consignations, est décompté par affaire sur la base d'un taux nominal annuel de 1%.

Simplification de la renonciation à une succession

Depuis le 1er décembre, la déclaration de renonciation à une succession peut être adressée ou déposée au greffe du tribunal de grande instance.

Don manuel : prenez vos précautions

Le don manuel est une exception au principe édicté par le Code civil selon lequel la donation doit être établie et acceptée par le donataire en la forme notariée. Compte tenu des risques qu'il représente, il est préférable de chercher une solution plus appropriée et personnalisée auprès d'un notaire.