Le site pour comparer les prix des carburants21/03/2011  


Le site Internet http://www.prix-carburants.gouv.fr/  recense les prix de vente pratiqués par les professionnels. Les distributeurs dont les ventes de carburant sont supérieures à 500 m3 par an, tous carburants confondus, sont obligés de se conformer à cette obligation d'affichage. Les internautes peuvent s'abonner afin de recevoir régulièrement par mail les prix des stations qu'ils auront choisies. Vous pouvez également renseigner votre trajet en voiture pour obtenir la liste des stations sur votre parcours.

 Autres articles sur le même sujet :
Les internautes achèteraient utile

Si l'achat en point de vente fait appel à notre affect, Internet pousse le consommateur à se focaliser sur le prix et les caractéristiques techniques.

La conduite sans permis : vers une normalisation des stages de récupération des points

La multiplication des contrôles routiers a mis sous les feux de la rampe les conducteurs roulant sans permis et les professionnels qui font du malheur des uns, leur quotidien, les acteurs des stages de récupération de permis.

Location saisonnière : la taxe de séjour pour tous !

La taxe de séjour pratiquée auprès des hôtels est sur le point de s’appliquer également sur les sites internet de locations saisonnières de résidences. ?

Inondations : comment se faire indemniser ?

Le Sud-Est de la France a été touché ce week-end par des inondations, coulées de boue et glissements de terrain. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a promis lundi matin qu'un arrêté de catastrophe naturelle sera pris "dans les plus brefs délais". La Fédération française des sociétés d'assurances rappelle, sur son site Internet, la procédure à suivre dans ce cadre pour être indemnisé.

Un seul site pour vos amendes

Seul le site gouvernemental amendes.gouv.fr est habilité à recevoir le paiement des amendes en ligne.

Automobile : les Français prêts pour l'électrique

69% des Français se déclarent prêt à acheter une voiture électrique à la place d'une voiture classique si elles étaient au même prix, contre 28% seulement qui achèteraient plutôt une voiture classique.