Actualités
ARTICLES Une fiscalité de l’épargne désormais simple et lisible
En 2018, la France abandonne enfin son titre de pays où la fiscalité de l’épargne est l’une des plus complexes et des plus lourdes du monde.

ARTICLES La fiscalité française redevient compétitive pour le financement des entreprises
Selon l’Amafi, association française des marchés financiers, la France a retrouvé une fiscalité compétitive pour le financement des entreprises.

ARTICLES Arrêter de fumer, combien ça coûte ?
Le mois sans tabac touche à sa fin. Bravo à tous ceux qui l’ont mis à profit pour cesser de fumer. Mais au fait, arrêter de fumer, combien ça coûte ?

ARTICLES Les mesures pour compenser la hausse des taxes sur les carburants
Le Premier ministre, Édouard Philippe, a annoncé des mesures visant à compenser la hausse des taxes sur les carburants prévue par le projet de loi de finances pour 2019.

ARTICLES Comment sécuriser l'achat de véhicules d’occasion ?
Une plateforme gratuite en ligne, permet de « suivre » une voiture, dès sa mise en circulation. Idéale avant d’acheter un véhicule d’occasion.

ARTICLES Inondations : Le coût des sinistres
Inondations meurtrières d’octobre 2018 : 16 000 déclarations de sinistres pour un coût final estimé à 200 millions d’euros.

ARTICLES Impôts : du changement pour les non-résidents
Le gouvernement va modifier le régime d’imposition des revenus de source française perçus par les personnes physiques domiciliées fiscalement hors de France (non-résidents).

ARTICLES Que valent les aides à la rénovation énergétique ?
L’État dépense 1 milliard par an pour aider les Français à rénover leurs logements. Un bilan du dispositif vient d’être réalisé. Revue de détail

ARTICLES Particulier, entreprise, le point sur la fiscalité des œuvres d’art
Le serpent de mer de la fiscalisation des œuvres d’art est de retour. Mais cette fois ce sont les entreprises qui sont dans le collimateur du législateur. On fait le point sur la fiscalité des œuvres d’art.

ARTICLES Permis de construire : la contestation réduite de moitié
Depuis le 1er octobre 2018, le délai pour contester un permis de construire ou d’aménager n’est plus d’un an mais seulement de 6 mois pour les constructions déjà achevées.